Articles

CORSE: RANDONNEE DANS LA FORET D'AITONE

On ne va pas en Corse seulement pour ses eaux turquoises, ses magnifiques plages de sable fin, sa gastronomie typique ou encore Calvi on The Rock. Non, on y va aussi pour la nature, les cochons, les cascades… en rando !

Durant mon road trip de 10 jours en août 2017, ma copine Julie et moi même avons dormi à Evisa, près d’Ota Porto. Nous avons choisi le camping l’Acciola pour une raison particulière, sa proximité avec le chemin de randonnée dans la forêt d’Aïtone avec au bout une piscine d’eau naturelle.

Pour démarrer la randonnée, rendez-vous dans le bourg du village d’Evisa, face au Bar de la Poste. Vous y verrez un panneau portant le nom “Chemin des Châtaigniers”, c’est parti.

IMG_5955

Petit conseil les amis, faites ça le matin, avant que les 40 degrés caniculaires vous fasse attraper une insolation.

Autre chose et promis ensuite on entre dans le vif du sujet: tout au long de votre balade, vous croiserez des panneaux explicatifs, lisez-les !

IMG_5865

Bon cette fois c’est bon, je vous raconte. Première chose que vous verrez, des cochons ! Ce n’est pas comme si vous n’en verrez nul part ailleurs sur cette île mais bon, certains sont tellement mignons ! Dans leur enclos, ils profitent du soleil.

Puis vous vous engouffrerez dans la forêt, à l’abris du soleil, à la fraîche, et motivés comme jamais. En tout cas, nous on l’était ! Comment ne pas être de bonne humeur durant vos vacances en Corse ?

Suivez simplement le chemin, tranquillement, prenez le temps de vous arrêter pour admirer le paysage, cela vaut vraiment le détour.

Anecdote: alors que l’on se promenait tranquillement, seules, on entend des bruits de pas d’animal. On se tourne vers le bruit et là, grosse frayeur. On voit la queue de ce qui semblerai être un puma ! Plus tard, je raconterai cette histoire à ma famille qui vit en Corse depuis environ 30 ans, et ça les fera bien rire, me répétant qu’il s’agissait sûrement d’un chat sauvage. Je reste persuadée que ça n’en était pas un.

IMG_5871IMG_5878IMG_5881IMG_5883IMG_5884IMG_5889IMG_5890IMG_5892IMG_5895IMG_5896IMG_5901IMG_5918IMG_5909IMG_5870IMG_5866

Au bout d’un moment, il n’y aura plus de chemin. Vous devrez descendre les rochers, sans vous cassez la figure de préférence. Cela sera un peu plus difficile d’accès, c’est vrai, mais largement faisable. Surtout qu’au bout, vous mériterez bien une baignade fraîche, voir très fraîche, dans la piscine naturelle.

IMG_5924IMG_5925IMG_5928IMG_5925IMG_5924IMG_5997

Nous nous sommes posées sur les rochers pour faire bronzette avant de reprendre le chemin en sens inverse, qui bien évidemment fut plus rapide à faire qu’à l’aller. Nous avons rejoint le bourg d’Evisa, et pour nous récompenser des ces 2h30 de marche, nous avons mangé une pizza.

IMG_5966

Le bourg d’Evisa est vraiment très joli, je vous conseille de rester y boire un verre ou de manger un morceau avant de reprendre la route !

IMG_5960

Sinon maintenant que je vous ai bien donné envie de partir en vacances en Corse, je retourne travailler en attendant la prochaine escapade.

Des bécots !

Et si vous voulez voir notre randonnée en video, rendez-vous sur ma chaîne Youtube Sarah Melina et juste ici :

Durant mon road trip en Corse avec mon amie Julie en août 2017, nous avons pu découvrir le village de pêcheurs de Girolata, la Réserve Naturelle de Scandola, Capo Rosso et les Calanches de Piana.

Nous avions réservés l’excursion “L’inoubliable” d’une durée de 3h30 avec Corse Emotion à départ de la marina de Porto. Etant donné que nous étions en haute saison, nous avions payé 60€ chacune.

Au départ, en voyant le bateau qui allait nous transporter pendant ces 3h30, j’ai eu peur de l’inconfort et du mal de fesses que j’aurai à la fin. Finalement, même s’il ne payait pas de mine, cela n’a pas été si inconfortable. Nous n’étions évidemment pas sur du grand luxe, mais cela suffisait largement. Et puis ce qui était agréable, c’est d’être un petit groupe de 12 personnes.

Notre “pilote” et guide était très sympathique, plein d’humour, et très ouvert à la conversation.

Ce qui est dommage, c’est le temps baignade. J’aurai aimé qu’il soit un peu plus long pour pouvoir admirer les poissons, nager, sauter depuis les falaises (j’étais jalouse quand j’ai vu des gens le faire avec leur bateau personnel grrr).

En revanche, la nature est parfois incroyable. Les falaises, les rochers, les grottes, c’est fou de voir ce dont elle est capable. C’était tout bonnement magnifique. La mer à perte de vue, les oiseaux qui virevoltent au dessus de nous, les dauphins qui s’amusent (oui j’en ai vu un et j’étais la petite fille de 24 ans la plus heureuse de la terre !) et j’en passe.

C’était une très belle expérience, je ne regrette absolument pas de l’avoir faite, et je la recommande à tous les voyageurs.

Je vous laisse maintenant avec quelques clichés que j’ai eu l’occasion de prendre durant l’excursion. Le plus difficile a été de choisir lesquels vous montrez !

OTA PORTO

Nous sommes partis en excursion depuis ce lieu même.

DSCN1837

GIROLATA

Anecdote: on compte seulement 17 habitants à l’année dans ce petit village !

IMG_5847DSCN1840DSCN1845DSCN1847DSCN1853

SCANDOLA

Info culture: Scandola a été la première réserve naturelle de France dédiée à la préservation du patrimoine à la fois terrestre et marin.

Vous pourrez y voir 2 rochers qui semblent s’embrasser, la légende raconte que si un couple s’embrasse devant, ils resteront ensemble pour toujours. Owiii c’est beau !

DSCN1962IMG_5823DSCN1862DSCN1964DSCN1936DSCN1949DSCN1925DSCN1964

CAPO ROSSO

Cap de Granit Rose coiffé d’une Tour Genoise et accessible uniquement à pieds.

DSCN1923

CALANCHES DE PIANA

Guy de Maupassant a dit, dans Le Monastère de Corbara :

« À la nuit tombante, j’ai traversé les calanches de Piana. Je m’arrêtai d’abord stupéfait devant ces étonnants rochers de granit rose, hauts de quatre cents mètres, étranges, torturés, courbés, rongés par le temps, sanglants sous les derniers feux du crépuscule et prenant toutes les formes comme un peuple fantastique de contes féeriques, pétrifié par quelque pouvoir surnaturel. J’aperçus alternativement deux moines debout, d’une taille gigantesque ; un évêque assis, crosse en main, mitre en tête ; de prodigieuses figures, un lion accroupi au bord de la route, une femme allaitant son enfant et une tête de diable immense, cornue, grimaçante, gardienne sans doute de cette foule emprisonnée en des corps de pierre. Après le Niolo dont tout le monde, sans doute, n’admirera pas la saisissante et aride solitude, les calanches de Piana sont une des merveilles de la Corse ; on peut dire, je crois, une des merveilles du monde. »

DSCN1884DSCN1886DSCN1913DSCN1995DSCN1988DSCN1938IMG_5831IMG_5843IMG_5834IMG_5833

Vous avez déjà fait cette excursion ? Ou vous aimeriez le faire ? Dites le moi en commentaire :)

Des bécots !

Retrouvez notre balade en bateau dans le vlog n°1 en Corse, sur ma chaîne Youtube Sarah Melina et juste ici :