premier week end en trafic aménagé couverture
Destinations,  France,  Voyages

PREMIER WEEK-END EN TRAFIC AMÉNAGÉ

Allo guys !

Cela fait presque un an que, pendant son temps libre, J. travaille sur son Renault Trafic. Et ça, de sorte à ce qu’il soit aménagé pour nos petits week-end nature. Et c’est enfin chose faite ! Du coup, le week-end dernier, nous sommes partis avec pour la première fois. Nous avions décidé de ne pas trop nous éloigner, afin de “tester” cette nouvelle forme de voyage. On voulait s’assurer que tout est ok pour de plus longs trajets et séjours.

Ainsi, nous avons fait le choix de nous rendre sur la côte Médocaine pendant 3 jours. Au programme: Montalivet, Soulac-sur-Mer et le Verdon-sur-Mer.

Voilà donc le récit de notre premier week-end en Trafic aménagé.

PREMIER WEEK END EN TRAFIC AMENAGE

ETAPE 1: MONTALIVET

Vendredi 31 juillet 2020

Premier arrêt de ce week-end en Trafic aménagé, Montalivet, a environ 85km au nord-ouest de Bordeaux.

Nous sommes arrivés à Montalivet vers 13h. Et pour commencer, nous nous sommes arrêtés déjeuner à l’entrée de la station, sur une grande aire de pique-nique boisée déjeuner. Elle est située au niveau de l’Avenue de l’Europe et de la Route de Vendays. Le soleil n’était absolument pas au rendez-vous. De ce fait, il ne faisait pas très chaud. Au point que j’ai regretté à plusieurs reprises dans le week-end de n’avoir pris que des shorts avec moi.

Quand la pluie a commencé à tomber, nous avons du abandonner l’idée de la balade. Finalement, nous avons fait une sieste le temps que le soleil revienne. Il s’est avéré que c’était une excellente idée ! Et oui, à notre réveil, les nuages étaient partis, ce qui laissait le soleil nous réchauffer. Nous nous sommes donc rapprochés de la plage pour se garer et aller se balader.

Située sur la côte, dans le Médoc, j’ai pu constater que c’était une ville appréciée par les amateurs de surf. En effet, bordée par l’Océan Atlantique, on peut profiter de belles, parfois violentes, vagues. D’ailleurs, ce jour là, l’océan était particulièrement agité. Les surfeurs étaient de sortie, mais les vagues semblaient difficiles à dompter. Nous nous sommes posés sur la plage pour regarder les fans de glisse, et nous nous sommes uniquement trempé les pieds. Il y avait du vent et l’eau était quand même “un peu” fraîche…

L’Avenue de l’Océan est la rue principale de la ville, qui mène jusqu’à la plage. Elle est très fréquentée, et on y trouve de nombreux commerces, restaurants, bars, et même une mini-fête foraine (où nous avons mangé une petite glace à l’italienne, et banane-pistache c’est bon !).

glace banane pistache

Si vous cherchez une activité fun à faire à Montalivet, je vous recommande le Parc de l’Aventure. Accrobranche, mini-golf, tir à l’arc, chasse au trésor et autres attractions adaptées à toute la famille vous attendent ! Nous n’avons pas eu le temps d’en profiter, mais ça avait l’air super sympa.

Le soir, nous avons été dîner à l’Océan 2, en bord de plage. La carte était assez désorganisée, une liste de plats et entrées mélangées, sans savoir ce qui est quoi. Les tarifs étaient raisonnables pour certains plats, mais chers pour d’autres… j’avoue que je ne comprenais pas tout. Le vin était bon, mais très cher. Mon Spritz était plein d’eau à cause de la tonne de glaçons que j’ai dû enlever; mais le Mojito de J. était bien dosé. En revanche, la cuisine est bonne. Je me suis régalée avec mon burger de pulled pork et frites (19€), et J. avec son entrecôte-frites (24€). Et puis, il y a une superbe vue sur la plage et sur le coucher de soleil. Même si elle a malheureusement été légèrement gâchée par les nuages. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est le service. Tout le monde est super gentil, blagueur et de bonne humeur, et ça fait plus que plaisir quand on est en vacances ou en week-end !

Vous savez quel est l’avantage d’avoir un camion aménagé ? On ne peut pas déterminer de l’extérieur si c’est un véhicule pour seulement se déplacer, ou s’il sert aussi “d’hébergement”. Et ça, ça fait toute la différence ! On peut se garer n’importe où. Et donc, on n’est pas obligé d’aller passer la nuit dans une aire réservée aux campings cars, souvent payantes.

Nous nous sommes donc garés pour la nuit sur un parking près de la plage, juste à côté de l’aire de camping car. Et nous avons très bien dormi ! On a pas eu froid, on a pas eu chaud, on ne s’est pas senti “étouffés” par ce petit espace, et on était plutôt confortable.

Seul problème notable, le manque de tranquillité. Toute la nuit les gens qui rentraient de fête passaient par le parking. Ce qui nous valait des réveils (très brefs) par les cris à 2h, 3h, 4h du matin… Mais bon, c’est une chose à laquelle il faut s’attendre lorsque l’on choisit de dormir dans un lieu exposé et proche du centre.

Dans l’ensemble, c’était tout de même une nuit réussie !

Samedi 01 août 2020

Pour nous laver le lendemain, nous sommes allés aux douches de la plage, côté UCPA. Je suis d’accord, c’est pas la meilleure toilette du monde, se doucher en maillot de bain vite fait. Mais cela a suffit à nous réveiller et nous donner un coup de propre. Et puis on a quand même pris un peu notre temps, malgré l’eau froide, puisqu’il n’y avait personne. Nous aurions pu utiliser la douche solaire que nous avions acheté, mais l’eau allait être beaucoup trop froide puisqu’il n’y avait pas de soleil. Et nous n’avions pas d’endroit un peu caché pour s’en servir.

Tous les matins a lieu le marché au départ de l’avenue, jusqu’à 14h. On nous en avait beaucoup parlé, alors on ne pouvait pas le manquer ! Il y a principalement des stands de vêtements, gadgets, tissus, souvenirs… Mais aussi quelques stands alimentaires: rôtisserie, huîtres, kebab, fruits & légumes. Ainsi que des stands plus originaux comme un bar à Lassi (boisson traditionnelle indienne).

Bien sûr, nous avons été y faire un tour avant de reprendre la route. Ce qui nous intéresse quand on va sur un marché en France en général, c’est plutôt la bouffe (oupsi). On s’est donc surtout attardé de ce côté là. On a acheté de quoi déjeuner et on est retourné manger à l’aire de pique-nique où nous étions la veille. Petit +: il y a des toilettes assez propres.

Encore une fois, le matin, la météo était nulle. Nuages, vent, fraîcheur, humidité… On s’est posé une petite demi-heure dans le camion après manger, avant de rejoindre notre deuxième étape.

ETAPE 2: SOULAC-SUR-MER

Je ne pensais pas avoir autant de choses à dire au sujet de Montalivet ! Surtout sachant que je n’ai pas trouvé cet endroit extra. En revanche, j’ai un peu plus apprécié Soulac-sur-Mer, notre deuxième arrêt de ce premier week-end en Trafic aménagé.

Samedi 01 août 2020

Soulac-sur-Mer est situé à environ 30 minutes au nord de Montalivet. Nous y sommes arrivés vers 14h30/15h. Le soleil jouait à cache-cache, mais il faisait bien meilleur que le matin. Nous avons fait un tour d’horizon rapide en camion, afin de trouver un lieu stratégique où nous mettre. Nous avons donc choisi de nous garer dans une ruelle, à côté des maisons. Le coin était tranquille et ombragé, parfait pour y dormir. De plus, tout était accessible à pieds.

J’ai trouvé cette ville plus vivante et attractive. D’abord, en terme d’architecture. De belles demeures, des façades en briquettes rouges, de jolies bâtisses… Et insolite, une petite statue de la liberté !

soulac sur mer premier week end en trafic aménagé

Nous avons remonté à pieds la Rue de la Plage jusqu’au bord de mer. C’est une grande rue piétonne très animée, où l’on retrouve des boutiques, des restaurants, des glaciers, des bars… Nous avons acheté de délicieux churros dans un stand qui ne fait que ça. Et puis nous avons marché jusqu’à la plage où nous nous sommes posé quelques instants. Histoire de manger et de profiter des rayons du soleil.

Finalement, ça n’a pas duré ! On avait la bougeotte, et j’avais très envie d’aller voir la Pointe du Verdon. Je voulais faire de belles photos du camion avec la vue.

ETAPE 3: LE VERDON-SUR-MER

Samedi 01 août

Le Verdon-sur-Mer est situé à l’extrême pointe du Médoc, à environ 10min en voiture de Soulac. C’est une petite ville balnéaire très mignonne, où il semble faire bon vivre, ou séjourner.

Notre premier stop a été à la Pointe de Grave, où la vue était tout simplement magnifique. Le soleil était bien là, rendant le moment encore plus chaleureux. C’est l’endroit parfait pour prendre quelques jolies photos… si on arrive à trouver une place pour se garer !

Juste à la pointe, une plage sauvage de sable clair: la Plage Saint-Nicolas. Nous nous sommes baladés le long de celle-ci, à profiter de la chaleur du soleil, du bruit des vagues et de l’air salé. Dans ces moments là, nous n’avons pas besoin de parler, juste de savourer l’instant présent.

plage saint nicolas le verdon sur mer
Plage Saint Nicolas – Le Verdon sur Mer
plage saint nicolas premier week end en trafic aménagé
Plage Saint Nicolas – Le Verdon sur Mer

Depuis cette plage, ainsi que celle de Soulac-sur-Mer, vous pourrez apercevoir le Phare de Cordouan, candidat pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Après ça, nous avons repris le camion, et nous avons roulé à travers la forêt. Un petit moment nature, avant de revenir sur Soulac-sur-Mer.

ETAPE 4: SOULAC-SUR-MER (AGAIN)

Samedi 01 août

De retour sur Soulac en fin de journée, nous nous re-garons dans une ruelle à l’abris des regards. Durant ce week-end, le temps ne compte pas. Nous nous posons à l’arrière quelques instants pour se détendre.

Finalement, la faim nous gagne. ” On mange quoi ce soir ?” Nous voilà en train de nous balader dans le centre-ville, à la recherche d’un endroit qui nous ferai envie. Finalement, nous ne voulons pas aller au restaurant. On préfère être au calme, pour terminer cette journée en beauté. Ce sera alors pizza et rosé au coucher du soleil !

coucher de soleil soulac premier week end en trafic aménagé

Nous trouvons une pizzeria avec beaucoup de fréquentation, ce qui nous fait penser que ce doit être un bon endroit. Chez Pep’s, nous commandons 2 pizzas, une bouteille de rosé, et nous nous dirigeons vers la plage pour admirer le soleil se coucher sur l’océan. Mais, dans la vie, tout ne se passe pas comme prévu ! Les pizzas ne sont pas à notre goût, il fait froid, les nuages cachent la vue… On reste quand même positifs ! Après tout, nous sommes en week-end en van, nous avons passé une très belle journée, et nous sommes contents de prendre du temps hors de la maison.

Quand nous commençons à avoir trop froid, nous décidons de rentrer tranquillement au Trafic. On repasse par la rue principale pour profiter encore un peu de l’animation, et nous allons nous coucher. Cette journée était superbe, mais aussi fatigante.

Dimanche 02 août

Cette nuit là a été bien plus calme que la précédente. Il faut dire que la situation géographique y est pour beaucoup. Nous nous réveillons quand même avec le dos légèrement endolori. Il faudra prévoir un sur-matelas la prochaine fois.

Lorsque l’on met le nez dehors, on découvre un ciel gris. Il fait frais, humide, et quelques gouttes tombent. Nous décidons alors qu’il ne sert à rien de prolonger le week-end dans ces conditions, et nous prenons la route direction la maison.

En route, nous trouvons un chemin dans la forêt, où nous nous engouffrons. Nous n’allions pas mettre fin à ce premier week-end en Trafic aménagé sans même tester la douche solaire ! Après tout, nous devions nous assurer de son parfait fonctionnement. Alors oui, je tiens à vous dire qu’elle fonctionne. En revanche, pas de soleil = douche glacée. Ce qui est sûr, c’est que dés le matin, ça réveille ! Finalement, nous arrivons à nous débrouiller avec cette vie de nomade (du week-end).

La douche prise, les affaires rangées, il est temps de rentrer chez soi et de se reposer avant que le quotidien reprenne son court.

CONCLUSION

Cela aura été un très chouette week-end. Nous avons vécus de bons moments, et de moins bons. Principalement en raison de la météo. Nous avons pu faire le point sur ce qui manquait au camion pour que nous y soyons bien. Et nous avons prévu un nouveau séjour, plus long et plus loin avant la fin de l’été. Je vous garde encore un peu la surprise…

Je vous partage ci-dessous la vidéo de ce week-end, en IGTV sur Instagram.


Et voilà le récit de notre premier week-end en Trafic aménagé ! J’espère que vous aurez pris plaisir à lire, et que ce n’était pas trop barbant. Donnez-moi vos impressions dans les commentaires, c’est ce qui me permet de vous proposer du contenu toujours meilleur !

Retrouvez tous mes récits de séjours en France sur le blog, catégorie Voyages > Destinations > Europe > France.

Toutes mes aventures à travers le monde sont à retrouver dans la catégorie Voyages > Destinations. Je vous partage aussi mes Bonnes adresses, et mes Conseils & bons plans.

Découvrez-en encore plus sur Instagram by_sarahmelina.

Je suis aussi sur Facebook, Youtube et Pinterest.

A bientôt dans un prochain article !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *