Allo guys !

Quand on parle Espagne, on parle soleil, chaleur, fiesta, cerveza et bien sûr gastronomía ! Après une semaine passée à Calpe, où se rendre au restaurant une fois par jour est financièrement très faisable, j’avais envie de vous partager ma liste des 10 adresses où manger, et même bien manger là-bas. C’est parti !

MAMMA LEONE

C’est le premier restaurant où nous avons dîné à notre arrivée à Calpe. Il s’agit d’une pizzeria qui propose aussi quelques entrées, pâtes, salades et viandes.

Leur carte de pizzas est très riche, il y a l’embarras du choix ! Pas toujours facile d’ailleurs pour les indécises comme moi !

Nous avons pris une entrée à partager pour commencer, des patates frites avec du fromage fondu et du bacon, et c’était… addictif.

Après cette entrée, je n’avais pas faim pour une pizza entière, alors j’ai décidé de partager une salade de poulet et une pizza, moitié-moitié avec ma maman. Un peu de verdure ne ferai pas de mal !

Quand j’ai vu l’assiette de salade arriver… waouh. Le plat était juste gigantesque ! Il y en avait largement assez, même trop pour deux. Nous l’avons d’ailleurs mangé à 3 finalement.

En pizza, nous avions pris une calzone jambon, fromage, artichauts. J’aime beaucoup les artichauts dans la pizza, même si je ne suis pas sûre que ça plaise à tout le monde. La calzone était bien garnie, la pâte moelleuse, et même si ce n’était pas la meilleure pizza que j’ai mangé de ma vie (il faut dire que j’en ai mangé BEAUCOUP dans ma vie), je valide vraiment ce restaurant !

Les garçons avaient pris chacun leur pizza, une Mamma Leone (je ne sais absolument plus de quoi elle était faite), et ils l’ont dévoré, tout simplement.

Côté prix, j’ai dû me frotter les yeux pour être sûre de ne pas rêver. L’entrée de frites au fromage et bacon était à 5€, la très grande salade de poulet à 5€ aussi, et les pizzas entre 5 et 7€. Excellent rapport qualité-prix pour le coup !

Adresse : Mamma LeoneCalle Santa MariaCalpe, Espagne

CASA ROLANDO

Une très très belle découverte et un gros coup de cœur pour ce restaurant argentin. Leur spécialité : la viande.

C’est pendant que nous nous promenions à la découverte du centre-ville de Calpe, que nous sommes tombés sur cet endroit un peu plus tôt dans la journée. Le lieu ne payait pas vraiment de mine, mais il sentait l’authenticité, et des espagnols du coin y étaient attablés, et c’est ce qui nous a donné envie d’y aller dîner.

Nous avions réservé à l’avance, et nous avions dû prévenir de ce que l’on prévoyait de manger. Principalement pour la paëlla, qui est assez longue à préparer.

Nous avions donc pris une entrée à partager, des calamars frits, qui étaient vraiment très bons. Je suis assez difficile avec les calamars frits, car en France je n’ai jamais pu retrouver le goût et la texture de ceux que me préparaient ma grand-mère quand j’étais enfant. Ces calamars-là, bien que rien n’est jamais aussi bon que chez mamie, se rapprochaient bien plus de mes souvenirs ! Et on est très loin des grosses rondelles où il y a plus de pâte imbibée d’huile que de poisson. Était servi avec une sauce aïoli (ah ma vie) qui donnait encore plus de goût au tout ! Tarif : environ 7€ si je me souviens bien.

En plat, nous avions pris une paëlla mixte pour 3. Pour le point culture, la paëlla valenciana, qui est considérée comme la paëlla traditionnelle, n’a pas de fruits de mer. Alors en Espagne, si vous voulez de la viande et des fruits de mer, commandez une « paëlla mixta ». Bref, la paëlla, que dire à part que c’était une pure merveille ! Le riz était parfaitement cuit et juteux, le bouillon avait étendu sa saveur sur tous les ingrédients, le poulet était tellement tendre qu’il se détachait presque seul de l’os, et les fruits de mer (moules, gambas et calamars) étaient eux aussi délicieux. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi il fallait préciser à la réservation que nous voulions la commander. Et quant à la quantité, elle avait l’air plutôt faite pour 4, voir même 6 personnes que pour 3. Le prix : 13.50€ par personne. Ce qui pour moi est vraiment très raisonnable.

Le plus cher était la viande, leur spécialité. Ma mère avait commandé le Solomillo Argentino à 24€. Oui, c’est vrai que ça peut paraître un peu cher par rapport aux autres restaurants de Calpe. Cependant, je pense avoir rarement vu une viande aussi belle, tendre et savoureuse ! Elle se laissait couper aussi facilement que du beurre, et je n’exagère pas.

La note finale pour 4 personnes avec l’entrée, les plats, 3 bières, 1 coca, et de bouteilles de vin : 105€. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais une telle qualité et pour 4 personnes, c’est très raisonnable.

Adresse : Casa Rolando – Calle Doctor Flemming 3 – Calpe, Espagne

ANTICA ROMA

Soir du match de foot Barcelone-Séville, nous voulions grignoter des tapas et boire des bières avec les autres locaux devant l’écran. Malheureusement, le premier bar où nous voulions aller était plein à craquer, et le deuxième ne diffusait pas le match !

Nous nous sommes alors rabattus sur un restaurant italien, la Trattoria Antica Roma, qui avait un grand écran sur la terrasse et des tables de libre.

Et bien c’était sans regret aucun ! Il est 10h du matin quand j’écris et j’ai faim rien qu’en repensant à mon plat, les ravioli Bella Italia au fromage, champignons et crème nata. Un vrai régal !

Nous avions aussi pris des tomates mozzarella à partager en entrée, rien à redire. Les garçons ont pris des pizzas (again), et ma maman un plat de raviolis aussi. Niveau quantité pour les pâtes, c’était très bien. Les assiettes ne paraissent pas grosses, mais ce sont des plats riches qui calent bien. Les pizzas étaient bien garnies et ont eu du succès.

Je ne me souviens plus des prix individuellement, mais encore une fois, ce n’était pas très cher. 54€ pour 4 personnes pour : une entrée, deux plats de pâtes, deux pizzas, 3 bouteilles d’eau, 2 bières, 1 coca et 2 petits pichets de vin (qui correspondent à 2 verres par pichet).

Adresse : Antica Roma – Blasco Ibañez, 6, Esq, Carrer Pintor Sorolla, 4 – Calpe, Espagne

CASITA ASIA

Si vous êtes un bon mangeur, ou que vous avez très faim, et que vous aimez la gastronomie asiatique, alors ce restaurant est fait pour vous ! Il faut dire que 3 entrées, 9 plats, 2 accompagnements à partager à 8 et 1 dessert chacun pour un tarif de 11,50€ par personne, c’est plutôt une bonne affaire.

Casita Asia est situé dans les hauteurs de la ville, ce qui en fait un lieu peu fréquenté des touristes, qui préfèrent rester dans le centre-ville ou près de la plage. Si vous vous y rendez à pieds depuis le bord de mer, vous allez marcher un bon moment et surtout grimper. Ce sera un peu dur, mais vous verrez qu’au retour vous ne serez pas contre une marche digestive, de plus en descente.

Sa carte est très variée et il existe plusieurs menus pour 2, 4 et 6 personnes. Comme nous étions 7, nous avions choisi 2 menus pour 4 personnes. Malheureusement, je n’avais pas très faim ce soir-là, alors je n’ai pas pu goûter tous les plats. Ce que je peux vous dire, c’est que dans l’ensemble c’était bon, même si j’ai moins aimé certaines choses, car un peu trop grasses.

Je pense que Casita Asia est un bon restaurant à faible coût et grosses quantités.

Adresse : Casita AsiaAv. MasnouCalpe, Espagne

COSTA

Le soir où nous avons dîné à La Bella Italiana, nous avons remarqué le restaurant d’en face, le Costa, était bondé. Devant un tel succès nous avons eu envie de le tester, et c’était une très bonne idée.

Ce restaurant de cuisine méditerranéenne, un peu plus haut de gamme que les autres endroits où nous avons mangé, propose principalement des plats de viande et poisson. Le midi, vous pourrez déguster des menus entrée + plat + dessert + vin à prix raisonnable, aux alentours des 15€ par personne. Le soir, vous aurez le choix des différents plats à la carte. Ce que nous avons fait.

Ainsi j’ai commandé une sole meunière, qui est un plat que j’adore mais que je ne sais absolument pas cuisiner moi-même, et elle était délicieuse. Elle était accompagnée de bons petits légumes, ce qui avait été rare depuis notre arrivée à Calpe. Visiblement, les viandes et la salade de poulet étaient très bonnes aussi, au vu des assiettes vides et des regards ravis de mes compagnons !

Facture pour 5 personnes : 106€ incluant 5 plats, 2 bouteilles de vin, 1 coca, 1 bouteille d’eau, et des petits pains accompagnés d’une sauce aïoli. Parce que oui faites attention, dans beaucoup de restaurants de Calpe, on vous amènera automatique une panière de pain avec de la sauce aïoli, mais elle ne sera pas gratuite !

Costa est un restaurant qualitatif, certes un peu plus cher que d’autres, avec un panier moyen de 20€ par personne, mais je trouve que cela vaut vraiment le prix.

Adresse : Restaurante CostaCalle del Pintor SorollaCalpe, Espagne

MANGO CURRY

Mango Curry est un restaurant de cuisine indienne qui a ouvert récemment à Calpe, et situé tout près du Costa.

Midi et soir, vous pouvez déguster un menu entrée + plat + dessert et un verre de vin pour 13.50€. Et vu comme c’est bon, c’est un tarif vraiment abordable.

Pour commencer, le serveur vous amène un présentoir avec plusieurs petits dips à déguster avec des pains croustillants, juste pour vous mettre en bouche.

Ensuite arrive l’entrée. Des assiettes à partager de petits morceaux de poulets avec différentes épices, et des « croquettes » d’oignons (je ne savais pas trop comment appeler ça). Les entrées ne peuvent être choisies par chacun dans le menu, mais vous pouvez en prendre à la carte.

Le meilleur reste à venir, les plats. Quand on voit la carte, on s’inquiète un peu tellement il y a de choix. Mais finalement, ce qui change à chaque fois, c’est la manière dont c’est cuisiné, les épices, les accompagnements. La base, elle, reste la même : poulet, agneau, crevettes ou végétarien.

J’ai choisi le poulet tikka massala, mon plat indien préféré. Et waouh, je n’en avais jamais mangé d’aussi bon ! Il ne piquait pas, on ressentait toutes les saveurs des épices, il se mariait parfaitement au poulet et au riz safrané. C’était copieux, mais tellement bon que j’ai tout engloutis ! Et mes chers compagnons en ont fait de même avec leurs plats.

Pour accompagner le plat, on nous a servi deux types de pain naan : fromage et ail. Qui n’aime pas le pain naan sérieusement ? C’est trop bon !

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est que le serveur nous apporte un petit récipient de sauce avant le plat afin de vérifier si l’on aime et si ce n’a pique pas trop.

Je remarque que j’avais beaucoup de choses à dire sur ce restaurant ! Je l’ai vraiment beaucoup apprécié, et je crains ne pas remangé un tikka massala aussi bon avant un long moment.

Adresse : Mango CurryCalle del Pintor SorollaCalpe, Espagne

EL ROBLE

El Roble est un restaurant & bar à tapas non loin du centre-ville.

Nous n’avons pas eu l’occasion d’y manger, en revanche nous y avons bu un verre et déguster quelques tapas qui étaient très bonnes.

Les prix étaient raisonnables, et j’ai remarqué qu’il y avait beaucoup de locaux qui y déjeunaient, ce qui pour moi est un très bon signe.

Alors je suis assez tentée de vous le recommander, et si vous y allez je serai ravie de connaître votre avis.

Adresse : El RobleCarre Blasco Ibañez 10Calpe, Espagne

LAS OLAS

Je pense que Las Olas a été le restaurant le plus décevant de cette semaine de découverte gastronomique. Il est situé sur la promenade de la plage, et attire beaucoup de touristes, ce qui me conforte dans l’idée qu’il faut préférer des lieux moins touristiques et plus fréquentés par des locaux, même s’ils sont plus loin de la mer.

Les prix sont peu chers en revanche : 11.50€ par personne pour un menu entrée + plat + dessert + demi-bouteille de vin. Un bon deal.

En entrée, j’ai pris une petite salade qui m’a un peu déçue. 2 feuilles de salade, 2 tranches de concombre, 3 petits bâtonnets de carotte et pas de vinaigrette. C’était assez fade. En plus, il y avait du maïs, et je déteste ça. Le problème étant que la composition de la salade n’est pas indiquée.

Il semblerait que le cocktail de gambas était bon, et selon des amis qui y vont tous les ans, ils se sont nettement améliorés.

Je ne peux pas me plaindre de mon plat, la paëlla mixte à partager à deux. Elle était bonne et bien garnie. Les viandes ont plu elles aussi. En revanche, la salade de poulet… elle n’était pas très bonne, la sauce était très très liquide, coupée à l’eau probablement, et il y avait en tout et pour tout 3 mini morceaux de poulet.

Bref, un retour plutôt mitigé de ce restaurant, voir même assez négatif.

Je vous en parle tout de même car il est abordable, que certains plats restent quand même vraiment bons, et qu’il est bien placé. Si jamais vous l’essayez faites le moi savoir !

Adresse : Las OlasPlaya Del BolEdificio OceaniCalpe, Espagne

MESON SABOR JAMON

Meson Sabor Jamon était l’un de nos deux fiefs pour boire des verres et manger des tapas. Il faut dire qu’1.40€ la bière ou le verre de vin accompagné d’une tapa, c’est plutôt cool.

Tout comme El Roble, nous n’avons malheureusement pas eu l’occasion d’y manger. Mais au goût de leur tapas, je pense réellement que les plats sont tout aussi bons.

De plus, j’ai vu les gens autour de moi se faire servir de très belles assiettes. A 10.50€ le menu entrée + plat + dessert + eau ou vin, je pense que c’est un très bon endroit pour déjeuner.

J’aime beaucoup l’ambiance du lieu, ça parle espagnol dans tous les sens, il y a de l’animation.

Je vous recommande chaudement le Sabor Jamon, ne serait-ce que pour boire un verre.

Adresse : Meson Sabor Jamon – Carrer Portalet 1 – Calpe, Espagne

BOCATERIA EL VIKINGO

C’est un peu à contre-cœur que je vous recommanderai El Vikingo, situé jusqte à côté du Mamma Leone.

Je m’explique. L’endroit est très vivant, convivial, les bières sont fraîches, les tapas bonnes, et ce n’est vraiment pas cher. A l’intérieur vous pourrez même voir un porte manteau transformé en porte jambon serrano.

C’était notre deuxième fief pour boire des coups pendant la première moitié de notre séjour. Et un midi nous avons décidé de venir y manger un « plato combinado ». Le plato combinado est une assiette composée d’un morceau de viande, des frites, de la salade et des œufs au plat. J’ai pris le lomo pané, et c’était vraiment bon, j’ai beaucoup aimé. C’est un plat simple mais très appréciable et gourmand (mais j’ai oublié de prendre le plat en photo sorry !).

Cependant, le patron, qui était très sympathique au début, nous l’a vite paru bien moins. Il était souvent bourré pendant son service. C’était rigolo de le voir chanter, siffler, crier, jusqu’à ce que cela devienne lourd. Lorsque nous déjeunions, il est venu à notre table et nous a tenu la grappe pendant suffisamment longtemps pour que nous en ayons vraiment marre de ses conversations de bourré. Un peu refroidis par cette histoire, nous avons quand même décidé de revenir boire un verre le lendemain, pensant que cela ne se reproduirait pas. Finalement, c’était la même chose. A la fin, il nous avait compté une pinte de bière en plus, et quand nous lui avons fait remarquer gentiment il s’est énervé, accusant son serveur et nous disant que nous n’étions pas sympa de en pas vouloir payer ce verre compté en trop. Pour nous c’était la goutte de trop et nous n’y sommes jamais retourné.

Alors oui, j’ai envie de vous le conseiller parce que c’est bon et pas cher, mais en même temps je ne veux pas que vous ayez des problèmes avec le patron comme nous en avons eu. C’est pourquoi je vous en parle en toute transparence.

Adresse : Bocateria El Vikingo – Calle La Santamaria – Edificio Cristina 10 -Calpe, Espagne


Et voilà ma liste des 10 restaurants où manger à Calpe, Espagne ! J’espère qu’elle vous mettra l’eau à la bouche et qu’elle vous orientera pour peut-être un futur séjour dans cette destination !

N’hésitez pas à me poser vos questions ou me laisser vos avis en commentaire, j’adore les lire et vous répondre !

A très bientôt dans un prochain article !

10 CHOSES A FAIRE A CALPE, ESPAGNE

Allo guys !

La station balnéaire de Calpe est situé dans la Communauté Valencienne, plus précisément dans la province d’Alicante sur la Costa Blanca. Après y avoir passé une semaine 100% chill en famille, à profiter du soleil, de la plage, des cocktails et des tapas, j’avais envie de vous le faire découvrir. Voici donc ma liste des 10 choses à faire à Calpe, Espagne.

1/ CHILLER SUR LA PLAGE ET SE BAIGNER DANS LA MER

C’est la première chose à faire à Calpe ! Si je vous dis vacances sur la côte espagnole, ne penserez-vous pas au soleil, à la plage et au doux bruit des vagues ? Si la réponse est non, alors je dis menteurs (avec tout mon amour bien sûr).

A Calpe, vous trouverez tous types de plages. De la petite crique rocheuse, à la plage de galets, en passant par le sable fin et doré. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix !

Personnellement, j’ai opté pour le sable fin. J’ai passé la plupart de mes après-midis à la Playa de l’Arenal-Bol, la plus étendue de la ville. Non pas seulement parce que mon logement était situé à seulement 1 minutes à pieds; mais parce qu’elle offre une très jolie vue sur le Peñon de Ifach, son sable est doux et chaud, et en cette saison elle est moins fréquentée.

Playa de l’Arenal-Bol
Playa de l’Arenal-Bol

Vous pouvez aussi vous rendre sur la Playa de la Fossa, la plage principale, de l’autre côté du Peñon. La vue est très jolie aussi, et elle est assez animée. Cependant, elle est un peu plus touristique et internationale. J’ai pu constater que les tarifs dans les bars et restaurants étaient aussi plus élevés, probablement en raison du grand nombre de touristes.

Playa de la Fossa
Playa de la Fossa
Playa de la Fossa

Si vous aimez les galets (je vous aime mais je ne vous comprends pas), il y a la petite crique de Cala Manzanera, et la Cala Calalga, en prolongement de la Playa de la Fossa.

Quant aux petites criques rocheuses, idéales pour le snorkelling, il vous suffit de longer la Playa l’Arenal-Bol jusqu’au Peñon pour en découvrir. L’eau y est translucide, c’est très beau à voir. Je n’ai pas les noms en tête, mais je peux vous en citer une: la crique sauvage d’El Raco. Située au pied du Peñon de Ifach, vous pourrez y apercevoir de jolis poissons colorés !

Par manque de temps, mais aussi parce que je souhaitais vraiment passer des vacances chill, je ne suis pas partie à la découverte des criques et petites plages de Calpe. Mais je sais qu’il y en a de très belles ! Alors si vous souhaitez les voir, voici quelques noms : Cala Gasparet, Cala Del Morello, Cala Les Bassetes, Playa del Cantal Roig, Cala del Mallorqui.

2/ BOIRE DES VERRES ET MANGER DES TAPAS

Pas un jour n’est passé sans boire una caña (une bière) ou un verre de vino blanco (je dois vraiment traduire ?), accompagné d’une petite tapa. Il faut dire qu’ici, l’eau et le soda coûtent plus cher que la bière et le vin ! En moyenne une bière avec un tapa coûte 1.40€, et quand il s’agit d’un verre de vin nous sommes dans les environs d’1.50€. Certes, ce ne sera pas un Grand Cru Classé, mais je n’ai jamais été déçue, et c’est plutôt frais et agréable. 

Vin blanc et chorizo / Bière et tortilla de patatas

A savoir que les bars et restaurants ne vous serviront pas d’eau du robinet, uniquement de l’eau en bouteille.

Mon adresse préférée est le Méson Sabor Jamon, situé en haut de l’Avenue Gabriel Miro. Le cadre est très charmant, et c’est un lieu apprécié des locaux, ce qui est gage de sa qualité et de son authenticité selon moi. En plus, vous devrez monter l’avenue bien pentue pour vous y rendre, ce qui vous fera encore plus savourer votre verre !

Si vous préférez avoir la vue mer, je vous recommande A Mi Aire. Parfait pour boire votre café du matin et votre apéro de 11h. Ce sera un peu plus cher que le Sabor Jamon, en raison de la situation en bord de plage, mais c’est très sympathique et les prix restent dans la moyenne.

Quand aux tapas, chez moi, c’est une véritable passion. Là-bas, dans les bars, vous ne savez jamais sur quoi vous allez tomber. Le principal, c’est que c’est toujours bon et servi avec votre verre ! (Sauf si vous buvez de l’eau évidemment). Mes préférés : la ensaladilla russa, les croquetas, le jamon iberico, et las patatas con aioli. J’en salive rien que d’y repenser !

Calamars frits et empanadas

Petite astuce : si vous souhaitez manger, prenez d’abord votre boisson et ensuite commandez le repas. En effet, si vous commandez votre boisson et en même temps votre plat, vous n’aurez pas les tapas ! (Astuce de radine bonsoir).

3/ RANDONNER DANS LE PARC NATUREL DEL PENYON D’IFACH

Si vous me suivez depuis quelques temps maintenant, principalement sur Instagram où je le mentionne à plusieurs reprises, j’adore faire une petite randonnée quand je pars en voyage.

Ici, le lieu idéal est le Parc Naturel Peñon d’Ifach. Le rocher du Peñon est une grande masse calcaire mesurant 332m de haut.

Parc Naturel Peñon d’Ifach

Dans un premier temps, faites le tour du rocher. Cela vous fera une excellente balade matinale d’une durée d’environ 1h. Vous pourrez voir l’immensité du Peñon vu d’en bas, et tous les oiseaux qui y font la sieste au soleil. A savoir: tout le parc naturel est une zone protégée pour les oiseaux.

Parc Naturel Peñon d’Ifach

Puis, dans un second temps, pourquoi ne pas monter le rocher ? Des chemins et des barrières ont été prévus, afin de prendre de la hauteur et admirer la baie, ainsi que l’étendue bleue de la mer. Au bout d’une certaine hauteur, vous pourrez traverser un tunnel d’une cinquantaine de mètre pour atteindre le sommet du Peñon. Soyez équipés d’une bonne paire de chaussures ! La deuxième partie de la randonnée, après le tunnel, est bien plus escarpée et moins sécurisée. Personnellement, je ne la recommande pas aux personnes souffrant du vertige, ou qui n’ont pas l’habitude de randonner. Moi-même, j’ai essayé d’avancer après le tunnel, mais j’ai fini par faire demi-tour, effrayée par la proximité du vide.

Tunnel du Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach

Comptez environ 2h pour monter jusqu’au tunnel, le passer et revenir. En comptant bien sûr quelques arrêts pour admirer la vue et faire de jolies photos.

Vue depuis le Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach
Vue depuis le Peñon d’Ifach

4/ FAIRE DU SHOPPING LE LONG DE L’AVENUE GABRIEL MIRO

Je n’avais absolument pas prévu de faire du shopping durant ces vacances. Mais après avoir découvert toutes ces jolies boutiques de marques et indépendantes, je n’ai pas pu résister.

L’avenue Gabriel Miro est la rue principale de Calpe, et sans doute la plus grande. Elle est très vivante, bordée par ses bars, restaurants, glaciers et magasins. Chose importante à savoir, elle est en pente, et une pente bien ardue. J’ai vite compris pourquoi il y avait beaucoup de gens en trottinette électrique. La bonne nouvelle, c’est que ça vous fera les mollets et les fesses pour défiler sur la plage. La mauvaise, c’est qu’au bout d’une semaine, vous allez en avoir marre de la grimper.

Mais revenons-en au shopping. Vous trouverez de tout : mode, beauté, loisirs… Vous trouverez des pièces qui n’existent pas en France, à des prix vraiment raisonnables. J’ai craqué sur une robe, un pantalon fluide, un top et une jupe. Je n’avais qu’une valise en cabine, je devais être raisonnable.

Profitez-en pour vous arrêter à La Jijonenca prendre une délicieuse glace, ce qui rendra votre session magasinage (oui je parle québécois) encore plus sympa !

Glaces de la Jijonenca

J’ajouterai une autre adresse shopping, même si ce n’est pas dans l’Avenue Gabriel Miro : le Centro Commercial Plaza Central. Je m’y suis rendue pour leur magasin de vêtements de sport, Sprinter. En dehors des pièces de marque telles Adidas, Nike etc, leur marque est très qualitative pour un prix vraiment raisonnable ! En plus, lors de ma venue, c’était la semaine du sport et beaucoup d’articles étaient donc en promotion ! Je suis donc partie avec un legging, une brassière, un top, et une paire de tennis Adidas.

Alors, convaincus ?

5/ DEAMBULER DANS LA VIEILLE VILLE (ET MANGER DES CHURROS)

J’ai eu un ENORME coup de cœur pour la vieille ville de Calpe. Située dans les hauteurs, on retrouve vraiment l’Espagne traditionnelle : ses couleurs, ses odeurs, ses bruits, ses habitants…

Il existe un itinéraire balisé vous guidant à travers les rues afin de ne pas manquer les points d’intérêts. Je vous avoue que je ne l’ai pas du tout suivi, j’ai préféré me perdre à travers les ruelles pavées et tout voir par moi-même. Après tout, il y a le temps, c’est ça l’Espagne !

Avant d’entamer la balade, l’idéal est de prendre des churros, ou des porras (gros gros churros), ou même les deux, avec un petit gobelet de chocolat pour bien commencer la journée. Vous pourrez trouver un camion à churros sur une petite place qui mène à la Carrer del Campanar.

Parmi les endroits qui m’ont marqué, la Carrer de Puchalt. Les marches des escaliers ont été peintes aux couleurs du drapeau espagnol, c’est superbe !

Carrer de Puchalt

Il y a aussi la Carrer del Campanar, avec ses façades colorées et ses balcons fleuris. Vous pourrez même y trouver un modèle réduit de la rue tellement elle est originale !

Carrer del Campanar
Carrer del Campanar
Carrer del Campanar

Passez devant le Lapsus Bistro, dont la façade a été peinte avec deux nuances de bleu, et où des portraits en noir et blanc ont été accrochés de façon à représenter un arbre généalogique.

Lapsus Bistro

Tout au long de votre promenade, vous pourrez découvrir des peintures murales et des mosaïques. De véritables œuvres d’art.

J’ai vu tellement de belles choses que je ne pourrai vous parler de tout. Mais mon conseil, gardez l’œil bien ouvert !

6/ FAIRE LE MARCHE EL RASTRO LE SAMEDI (EN MANGEANT DES CHURROS)

Samedi matin, direction le Marché El Rastro où vous trouverez des vêtements, chaussures, accessoires, maillots de bain, objets de décoration et j’en passe.

Avant de déambuler à travers les étals, prenez-vous un petit-déjeuner au camion à churros. Il y à la queue, mais c’est tellement agréable de marcher en dévorant ces petites douceurs.

Certains stands sont artisanaux, vous pourrez trouver des objets/accessoires originaux, à vous de tenter le coup et de négocier !

En revanche, prudence sur les stands de vêtements, la qualité peut être vraiment limite. RIP mon maillot de bain qui a fait une seule baignade avant qu’une tonne de sable se coince à l’intérieur.

Le marché, on y va surtout pour se balader en début de journée, manger des churros, et entrer au cœur de l’animation.

7/ ALLER VOIR LES SALINES ET LEURS FLAMANTS ROSES

Quoi ? Des flamants roses à Calpe ? J’ai eu la même réaction quand je les ai vu. Bien qu’ils soient plus blancs que roses, ils n’en restent pas moins des flamants roses, se baladant de façon très rigolote (comme s’ils avaient des patins aux pieds) dans le lac.

Salines de Calpe

Le Parc National de Las Salinas est une réserve naturelle protégée où l’ont peut apercevoir environ 173 espèces d’oiseaux (dont les fameux flamants roses). Le paradis pour les ornithologues en herbe.

Salines de Calpe

Cette grande lagune salée a une superficie de 41 hectares, où sont installés divers pontons et points de vue, afin de pouvoir observer au plus près la faune, tout en la respectant. 

Salines de Calpe

Alors, pensez à vous armer d’une petite paire de jumelles !

Salines de Calpe

8/ MANGER DES PLATS TYPIQUES ESPAGNOLS

Aller en Espagne et ne pas goûter à leur délicieuse cuisine, really ? Pendant ce séjour, au diable le #healthy ! On ouvre grand les bras aux paëllas, aux empanadas, aux platos combinados, aux churros et j’en passe.

D’origine espagnole, j’ai toujours eu goût à leur gastronomie, alors quel plaisir pour moi de retomber en enfance en redécouvrant toutes ces saveurs…

Solomillo
Sole meunière
Paëlla mixta

Je vous prépare un article sur mes bonnes adresses où manger à Calpe, et quelques recettes pour vous régaler. Alors restez connectés !

9/ OBSERVER LA VUE SUR LA VILLE ET LA MER DEPUIS LA CORNICHE

Des points de vue, ce n’est pas ce qu’il manque à Calpe. Depuis la corniche, vous pourrez observer la plage, la mer, l’océan… une belle et longue balade vous attend.

Pensez à faire un stop dans les vestiges de l’ancienne boîte de nuit, c’est plutôt original (à éviter le soir).

10/ MONTER DANS LES HAUTEURS POUR ADMIRER LES VILLAS

C’est quelque chose que j’ai regretté de ne pas avoir fait. Louez une voiture ou un scooter, et montez dans les hauteurs pour découvrir les magnifiques villas, toutes plus luxueuses les unes que les autres.

En réconfort, on peut toujours les voir en photo dans les vitrines des très nombreuses agences immobilières de la ville !


Et voilà ma liste des 10 choses à faire à Calpe ! J’espère que celle-ci va vous inspirer, vous donner envie de découvrir cette destination, et vous guider pour votre futur séjour !

N’hésitez surtout pas à me poser vos questions dans les commentaires, je serai ravie d’y répondre !

A très vite pour un nouvel article !

2 jours à san sebastien

En mai 2017, sur un coup de tête, nous décidons avec chéri de passer 2 jours à San Sébastian. 2h30 de route plus tard, nous voilà en Espagne.

Que dire de ce court séjour, à part que le soleil était au rendez-vous ? Et bien nous nous sommes régalés de tapas et de bon cocktails, nous nous sommes baladés à travers les ruelles pleines de charme, nous sommes montés dans les hauteurs pour une superbe vue panoramique. Bref, nous avons profité de ces moments à deux.

Concernant notre hôtel, nous l’avions réservé sur place directement. Nous voulions être proche de la plage, ce qui augmente considérablement les prix. Nous avons séjourné au Zaragoza Plaza dans une chambre classique. Franchement, pour 90€ la nuit sans petit-déjeuner, ça laisse à désirer. Je ne le recommande pas à ceux qui aiment les beaux hôtels.

Je vous laisse découvrir cette escapade en photos.

Des bécots !

IMG_3033IMG_2999IMG_2979IMG_2980DSCN1645DSCN1660DSCN1695DSCN1708IMG_2978IMG_3003DSCN1675IMG_3014IMG_3017DSCN1712

Retrouvez la vidéo de notre séjour à St Sebastien sur ma chaîne Youtube Sarah Melina et juste ici:

Du 25/11 au 02/12 derniers, avec Jérémy, nous sommes partis à Tenerife, dans les Iles Canaries. Il s’agissait de nos premières vacances ensemble, autant dire que j’y accordais une énorme importance.

Nous avions choisi Tenerife pour plusieurs raisons. La première, nous cherchions une destination ensoleillée et aux températures agréables. Nous en avions tout simplement marre du froid, de la grisaille et de la pluie bordelaise qui sévissait depuis quelques temps. La seconde, le budget. Un billet d’avion pour les Iles Canaries n’est pas le même prix que pour les îles, et avec l’approche des fêtes et notre projet futur, on ne pouvait pas se permettre de dépenser des milles et des cents. J’avais lu quelque part qu’aux Canaries il y avait un pic de chaleur à la fin du mois de novembre, avant d’entrer dans l’hiver, et les billets étaient à 145€ par personne, alors nous avons sauté sur l’occasion !

Je connaissais déjà les îles de Fuerteventura, Lanzarote et Grande Canarie, pour y être partie en éductour (voyage d’étude pour les professionnels du tourisme) en décembre 2016, et j’avais très envie de découvrir et faire découvrir cette île à Jérémy.

IMG_7027IMG_7028

Nous avons séjourné à l’hôtel Muthu Royal Park Albatros, à San Miguel de Abona, dans le Sud de l’île. Il s’agit d’un grand complexe avec plusieurs appartements de différentes tailles. Nous étions logés dans un appartement familial avec deux chambres, deux salles de bain, un salon, une cuisine équipée et surtout un immense balcon donnant vue sur la piscine, la mer, les montagnes et le volcan ! Cet hôtel est très bien situé, à seulement 5-10 minutes de l’aéroport, et proche des stations balnéaires de Las Americas, Los Crisitianos et Los Abrigos (environ 20-30 minutes en voiture).  Nous avons pu profiter de la piscine à notre guise, étant donné qu’il y a peu de touristes à cette époque. Certes, il ne s’agissait pas d’un hôtel luxueux, quelques rafraîchissements et réparations seraient la bienvenue (ce qui est d’ailleurs prévu pour bientôt) mais nous l’avons adoré. Petit bémol : en raison de sa proximité avec l’aéroport, les avions qui décollent jusque tard le soir font pas mal de bruit, ce qui peut être gênant.

IMG_7062IMG_7064IMG_7066IMG_7050IMG_7054IMG_7488IMG_7457

Nous avions réservé une excursion en sous-marin le lendemain de notre arrivée. C’était juste incroyable ! Nous sommes descendus à 30m de profondeur et nous avons pu voir de nombreux poissons ainsi que des raies nous faire le show avec les plongeurs. La balade dure environ 1h30, et je vous avoue n’avoir qu’écouter à moitié les commentaires de la guide tellement j’étais absorbée par ce qui se passait de l’autre côté de mon hublot. C’est une superbe activité à faire en couple, entre amis ou en famille.

IMG_7104IMG_7109IMG_7126IMG_7131IMG_7123IMG_7139IMG_7107IMG_7143IMG_7124IMG_7140IMG_7144

L’un de nos deux endroits préférés : la station de Las Américas. Des boutiques, des restaurants internationaux, des bars, le port, la plage de sable noir, bref, de quoi bien profiter ! Sans oublier le Siam Park, plus grand parc aquatique d’Europe où nous avons passé une journée incroyable.

IMG_7071IMG_7171IMG_7169IMG_7177IMG_7188IMG_7192IMG_7194IMG_7195IMG_7197IMG_7201

Le second lieu : Los Cristianos. Idéal pour se balader le soir, avec ses boutiques de mode ouvertes tard, ses restaurants de cuisine locale et sa belle plage de sable blond. Mention spéciale pour la paëlla royale à partager, j’en salive encore !

IMG_7465IMG_7466IMG_7468IMG_7249

Nous avons passé une demi-journée en pleine mer sur un bateau de pêcheur, une chose que Jérémy tenait absolument à faire. Et si au départ, j’ai accepté pour lui faire plaisir, j’ai finalement beaucoup aimé y participer. Au départ, nous avions chacun une canne à pêche accroché au bateau et nous nous sommes baladés pendant 2h. Puis durant 1h, le bateau s’est arrêté, on nous a donné une canne chacun, et nous avons pêché. Je n’ai jamais eu la patience pour ça, mais les poissons ont commencé à très vite accrocher à nos appâts (des morceaux de poulet) et nous avons bien rigolé. J’étais comme une petite fille à chaque fois que j’arrivais à en attraper un. Nous avons même pu voir une tortue passé deux fois sous nos hameçons et nous avons aussi pu voir des dauphins s’amuser autour d’un bateau qui passait près de nous, un super moment.

DSCN2141DSCN2146DSCN2150DSCN2166DSCN2185DSCN2189DSCN2194DSCN2200DSCN2203DSCN2226DSCN2234DSCN2236

Un incontournable sur cette île, découvrir le parc national du Teide, dont le volcan du même nom est le point culminant de l’Espagne (environ 3 718m d’altitude). Après une bonne heure de route en voiture depuis le sud de l’île, durant laquelle vous pourrez admirer de superbes points de vue, vous roulerez à travers ses paysages lunaires, qui donnent l’impression d’avoir changé de pays. Petit conseil : prévoyez des vêtements chauds pour vous changer une fois là-haut, car la chute de température est impressionnante. Nous sommes passé de 28°C à 3°C ! Arrivé à une certaine hauteur, il n’est plus possible de monter en voiture, il faudra prendre le téléphérique. Malheureusement, les conditions météos étaient trop mauvaises pour monter le jour de notre venue et le téléphérique était donc fermé☹.

IMG_7298IMG_7276IMG_7255DSCN2278DSCN2279DSCN2282DSCN2257DSCN2260DSCN2261DSCN2263DSCN2238DSCN2247DSCN2237DSCN2271DSCN2269DSCN2290

Sur le chemin du retour, je vous conseille de passer par les petits villages typiques telles qu’Icod de Los Vinos, où vous ressentirez l’atmosphère typiquement canarienne que vous verrez beaucoup moins dans les stations balnéaires. Arrêtez-vous aux falaises de Los Gigantes, d’où vous pourrez admirer un magnifique coucher de soleil sur l’Ile de la Gomera.

Attention, les routes sont très sinueuses et il faut redoubler de prudence ce qui est très fatigant. C’est pourquoi je vous conseille de faire des petits arrêts pour prendre des photos, vous balader, souffler.

DSCN2313DSCN2315DSCN2326DSCN2332DSCN2339IMG_7419

Je vous parle rapidement du Nord de l’île, avec Santa Cruz, sa capitale, et San Cristobal de La Laguna. Nous n’avons pas vraiment apprécié cette partie. Dans un premier temps à cause de la météo, ce qui certes, n’est pas un bon argument. Le ciel est resté gris toute la journée, ça nous a un peu miné le moral. Mais surtout, nous n’avons pas aimé l’architecture, l’ambiance, et l’entretien des villes. Il y avait beaucoup plus de pigeons, au grand malheur de Jérémy qui en a horreur haha. En clair, nous n’avons pas trouvé ça très beau. Après, les goûts et les couleurs… En discutant avec un serveur, nous avons appris que très peu de français séjournaient dans le nord, on s’est senti beaucoup moins seuls !

Nous avons beaucoup apprécié nos vacances, rien que tous les deux loin de tout. Nous sommes rentrés à la maison reposés, et des souvenirs plein la tête à raconter aux amis.

Et vous ? Connaissez-vous Tenerife ? Qu’en avez-vous pensé ? Aimeriez-vous y aller ?

Des bécots !

Retrouvez le vlog à Tenerife sur ma chaîne Youtube Sarah Melina et juste ici :