canoe dans les gorges du verdon couverture
Destinations,  Europe,  France,  Voyages

CANOE DANS LES GORGES DU VERDON

Allo guys !

Aujourd’hui, je vous parle de notre randonnée canoë dans les Gorges du Verdon.

Durant notre van trip dans la région, nous souhaitions faire un maximum d’activités sportives et ludiques. Et le canoë s’est présenté comme une évidence. Qui n’a jamais vu de photos des Gorges du Verdon avec des petites embarcations en tout genre dessus ?

Je tenais vraiment à dédier un article à cette activité, pour vous donner le plus de détails possibles sur celle-ci. Et donc c’est parti pour le récit de notre randonnée en canoë dans les Gorges du Verdon !

INFORMATIONS PRATIQUES

Nous avions réservé cette sortie sur internet auprès du centre de location La Perle du Verdon. Tarif d’un canoë 2-3 places pour une durée de 7 heures: 34€. Voici le lien: https://laperleduverdon.fr/70/reservations .

La location démarrait à 10h du matin, et nous devions restituer le canoë à 17h, soit 7h comme je vous le disais. Le départ se fait du centre de location, au bord du lac d’Esparron-de-Verdon. L’itinéraire de base part du Lac d’Esparron jusqu’au Lac de Quinson, soit une distance de 18km aller/retour.

Lors de la prise du canoë, on nous a donné un gros bidon en plastique dans lequel ranger toutes nos affaires pour ne pas qu’elles prennent l’eau. Il y a suffisamment de place pour y mettre 2 sacs à dos, des vêtements et le pique-nique. On nous explique qu’on ne peut pas s’arrêter sur les bords à l’intérieur des Gorges, car il n’y a pas suffisamment de place. On réalisera que c’est surtout pour une toute autre raison.

Le loueur nous a conseillé de faire un peu plus de la moitié du parcours puis de faire demi-tour, pour profiter ensuite du lac pour se baigner et se balader. Il nous montre sur une carte l’itinéraire et où s’arrêter. Je vous conseille de prendre la carte en photo, elle sera très utile. Nous avons suivi son conseil, et nous ne l’avons pas regretté.

En effet, c’est vraiment dans la première partie du parcours que la vue est la plus jolie. Au bout d’un moment, même si c’est toujours très beau, il n’y a “plus rien à voir”. De plus, pagayer durant 18km nous aurai pris nos 7h de location et nous aurai vraiment fatigués. Et, bien que l’on cherchait des vacances actives, c’est aussi important de chiller et de prendre son temps, non ?

CANOE DANS LES GORGES DU VERDON – TRAJET ALLER

Le temps de traverser le lac pour entrer dans les Gorges nous paraît interminable. On a tellement hâte de découvrir les Basses Gorges, que l’on pagaye comme des fous et on finit par vite se fatiguer. C’est malin ! Il n’y a pas grand monde devant nous, mais un groupe s’apprête à partir juste derrière. Nous voulons garder de l’avance pour pouvoir profiter de la vue sans la foule de visiteurs, alors on accélère. Même si on est loin des foules de juillet-août, il y a encore un peu de monde en septembre.

Une fois entrés dans les Gorges, nous sommes sous le charme. De la pierre, de la verdure, une eau turquoise, le calme… C’est superbe. Le soleil joue à cache-cache, ce qui est bien dommage. Quand il est là, il renvoie des petites étincelles dans l’eau, c’est magique.

Go Pro sur la tête, téléphone à la main, je prends mille et une photos, même si elle se ressemblent toutes. J. râle un peu, parce que je le laisse pagayer tout seul, oups !

Rapidement, à force de s’activer, on fini par avoir chaud et on rêve d’une baignade. On trouve un petit coin où se poser, on attache le canoë et on saute à l’eau. Enfin… on s’y glisse doucement en poussant des petits “ah” et “oh” tellement elle est gelée ! Le froid ça revigore, mais on ne reste pas longtemps.

On navigue jusqu’à peu près la Grotte de la Carte au Trésor (cf plan ci-dessous), puis on fait demi-tour. Pour nous repérer, on utilise Google Maps et on regarde la forme de la rivière, de vrais “aventuriers”. Même si le soleil joue à cache cache, la balade est super agréable. On a légèrement (beaucoup) mal aux bras à force de pagayer, c’est pourquoi on se laisse aussi parfois porter par l’eau.

On prend des photos, des vidéos, on s’amuse. Le soleil se reflète dans l’eau turquoise, si bien qu’on a l’impression que des milliards de petites étoiles tapissent la rivière. Il y a encore un peu de monde sur l’eau, malgré que l’on soit hors saison. Mais nous sommes bien loin des foules de juillet-août, et ça ce n’est pas pour nous déplaire. Et puis, la vue des Gorges est tellement belle.

CANOE DANS LES GORGES DU VERDON – TRAJET RETOUR

Cela fait environ 2h que nous pagayons, il est temps de déjeuner. Enfin ! La balade en canoë, ça creuse.

On trouve un petit bout de terre au soleil pour s’arrêter et installer le pique-nique. Comme je vous expliquait au début de l’article; e loueur nous avait mentionné que l’on ne pouvait pas s’arrêter sur les rebords, car il n’y avait pas assez de place. Je pense que c’est plutôt pour éviter que les visiteurs ne laissent des déchets partout. Et ça, encore une fois, on en a vu… Nous avions prévu un petit sac poubelle, en personnes civilisées (oui, je sais, je suis un peu pénible avec ça, mais ça me rend folle !). Mais si vous n’avez pas de sac poubelle, vous pouvez toujours mettre dans un sac à dos, dans le bidon ou directement sur le canoë.

On sort de notre embarcation le bidon où nous avons glissé la nourriture en partant le matin. Pas une goutte d’eau n’est passé à l’intérieur, efficace. On déjeuner, on se dore la pillule sous le soleil de midi, on profite de cette dolce vita. Les canards, peu farouches, s’approchent dans l’espoir de ramasser quelques miettes, les gourmands.

Puis après 1h environ de détente, il est temps de repartir dans l’autre sens. Le soleil s’est re caché et on se refroidit légèrement. Le trajet retour est plutôt intéressant, car on change d’angle de vue. Et malgré que l’on soit déjà passé par là, on est toujours autant émerveillés.

Il n’y aura pas d’arrêt baignade sur le trajet retour. Le soleil se fait discret, le ciel est couvert, ça ne fait pas très envie. Mais ce n’est pas pour autant que l’on se dépêche de revenir. On “navigue” tranquillement, on prend les dernières photos, on s’amuse.

De retour sur le Lac d’Esparron, le soleil est encore plus rare, et il fait frais. Un peu fatigués de pagayer depuis plusieurs heures, on se pose au bord du lac. Les nuages ont recouvert le ciel, l’eau est froide et on commence à légèrement trembloter. On décide donc de revenir au centre de location pour restituer le canoë, même s’il nous reste encore 1h.

CONCLUSION

C’était une très belle journée, très active aussi. Nous avons accumulé de la bonne fatigue, avant de prendre la route pour notre prochaine étape (Quinson) et nous endormir paisiblement. Nous avons pris quelques coups de soleil sans nous en rendre compte. Ce soleil, quel traître !

Je vous conseille vivement cet itinéraire pour découvrir Les Gorges du Verdon en canoë. Et la Perle du Verdon est un excellent prestataire. Vous pouvez les retrouver sur Instagram @laperleduverdon04.

Faire du canoë dans les Gorges du Verdon est un incontournable. Vous ne pouvez pas y échapper ! Cependant, choisissez vraiment cette destination hors saison. Surtout si vous voulez profiter pleinement de la quiétude de la région.

ADRESSE

La Perle du Verdon

Le Port

04800 Esparron-de-Verdon


Et voilà pour mon article Canoë dans les Gorges du Verdon. J’espère qu’il vous aura transporté là-bas, et donner envie de vous y rendre bientôt.

En attendant, vous pouvez retrouver tous mes articles au sujet de notre road trip dans cette région sur le blog, catégorie Voyages > Destinations > Europe > France.

Aussi, parcourez le monde avec moi à travers les autres destinations en Amérique du Nord & en Europe.

J’ai hâte de repartir à la conquête du monde, et de vous partager de nouveau mes aventures ! Et pour patienter, il y a aussi mon compte Instagram: @by_sarahmelina; ainsi que ma page Facebook, ma chaîne Youtube et mon compte Pinterest.

A très bientôt dans un prochain article !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *