DÎNER (OU SOUPER) CHEZ LES FISTONS – QUEBEC CITY

« Bonjour, j’peux vous aider ? »

« Oui bonjour ce serai possible de réserver une table pour deux pour dîner ? »

« Oui bien sûr pour quelle heure ? »

« 19h30, ou même 20h c’est possible ? »

« Aaaaah mais c’est pour ce soir ?? »

« Oui oui pour ce soir, il n’y a plus de place ? »

« Si si, mais c’est qu’au Québec dîner c’est le midi, et le soir on dit souper »

Voilà voilà pour l’anecdote très (in)intéressante au sujet de notre dîner, ou bien souper pour ceux qui préfèrent, au restaurant Les Fistons, dans le quartier Limoilou de Quebec City.


C’est en surfant sur internet afin de découvrir les restaurants sympa dans le quartier de Limoilou (ou nous logeons le temps de notre séjour à Québec), que Jeremy est tombé sur Les Fistons. Les avis étaient plutôt bons, catégorie $$ niveau prix, et surtout à 3 min à pieds de notre appartement. Que demander de plus pour deux amateurs de bonne bouffe ?

Nous nous y sommes rendus un Lundi soir, se doutant un peu qu’avec les températures froides, la neige qui ne cessaient de tomber, le premier jour de semaine, et le lendemain de la tempête, il n’y aurai probablement pas grand monde. Et nous avions raison, 3 tables en comptant la notre, ce qui nous convenait plutôt très bien !

Le restaurant n’est pas très grand, il doit y avoir une dizaine de tables, dans une lumière tamisé, avec un écran affichant un feu de cheminée et de la musique en fond, ce qui le rend très intimiste et chaleureux. Je serai tentée de dire que l’ambiance est idéale pour les couples, et pour les personnes à la recherche d’un lieu calme pour manger.

Kevin, notre serveur, nous a très bien reçu. Il était très souriant, et aux petits soins pour nous. En effet, cela ne semble pas compliqué quand il n’y a que 3 tables à gérer, même 2 car peu après notre arrivée un couple est parti. Mais je pense que même avec plus de personnes dans le restaurant, il aurai été tout aussi attentif.

Concernant la carte, il y a du choix entre les pizzas, les burgers, les poutines et les plats. Ni trop ni trop peu. On pourrait se croire dans un fast food, mais non, aucunement. Chaque burger, chaque pizza, chaque poutine est travaillé finement, pour rendre le plat plus distingué qu’il ne l’est à la base. Le seul petit défaut que j’ai trouvé à la carte est qu’elle n’est pas mise à jour. Ils rajoutent un papier précisant quels plats ne sont plus servis, et encore ce papier aussi n’est pas vraiment à jour…

J’ai commandé le Burger Fistons: steak, oignons confits au cassis, champignons sautés, cheddar fort, bacon maison, salade, tomate, ketchup & mayo, servi avec frite et salade. Je me suis régalée. Chaque ingrédient était très bien assorti aux autres, tout en ressentant les différentes saveurs individuellement. Le bacon était croustillant, le steak haché très bon, les oignons au cassis… miam ! L’un des meilleurs, si ce n’est LE meilleur, burger que j’ai eu l’occasion de manger jusqu’ici. Question quantité, c’était parfait. D’habitude, il y a beaucoup trop de frite, et un ridicule morceau de salade. Alors que là, les deux accompagnement étaient de même quantité. Aucun regret. Le prix pour ce plat: 15,75€ HT, ce qui équivaut à environ 13€ avec les taxes, autant dire que ce n’est pas cher du tout !

Jeremy, quand à lui, a choisi la Bavette de bœuf 1855, servie avec échalotes, frites, quelques légumes et de la salade. Le tout accompagné d’une sauce « Glacé de veau au romarin & porto ». Il faut savoir que quand Jeremy commande une viande, il est assez exigeant sur la cuisson, la tendresse et le goût. Il a été tout simplement ravi. J’ai goûté la bavette, elle était excellente, et extrêmement tendre, je dirai même fondante. Et je n’exagère pas. Le prix: 19$ HT, soit 15€ avec taxes. Encore une fois carrément pas cher. D’ailleurs, nous avons constaté qu’au Québec la viande coûte moins cher qu’en France. Quand on l’achète en magasin elle doit être consommée plus rapidement que chez nous, mais elle est tout aussi bonne.

Nous avions aussi commandé, pour accompagner nos plats, une bouteille de vin de Bordeaux. Et oui, nous sommes bordelais et les habitudes ont la vie dure ! Très bon choix pour sublimer le goût de la viande et du burger.

Concernant le service des plats, il a été un peu plus long que dans d’autres restaurants où nous avons mangé depuis que nous sommes au Québec. Mais je n’étais pas vraiment inquiète que cela prenne plus de temps. Je savais que chaque ingrédient était préparé maison, et sachant qu’il ne restait plus que nous à servir et que nous n’étions pas pressés, le cuisiner s’est appliqué. Même si je suis sure que cela aurai été de même si le restaurant avait été plein. Au final, nous avons dû attendre peut être une vingtaine de minutes, ce qui nous convenait très bien.

A la fin de notre repas, il n’y avait plus que notre table, la cuisine fermait, et le restaurant suivrait dés notre départ. Nous étions tellement contents de tout, que nous avons tenu à remercier le cuisinier. Nous avons pu échanger avec les deux personnes qui travaillaient ce soir là sur de nombreux sujets, la France, le Québec etc.

C’était une très belle soirée. Un bon repas, une bonne ambiance, de bons échanges, que de bons souvenirs. C’est pourquoi je n’hésiterai jamais à recommander à quiconque serai à Québec de venir manger chez Les Fistons.

Adresse: 601, 3e avenue Québec, G1L 2W5.


J’espère que cet article vous aura mis l’eau à la bouche ! Et évidemment, si vous souhaitez me donner votre avis sur ce restaurant, ou même me conseiller un autre endroit où manger dont je pourrais parler prochainement sur le blog, je lis vos commentaires avec plaisir ! 🙂

Des bécots !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s