9 ASTUCES POUR SE MOTIVER ET REPRENDRE LE SPORT

Ah le sport ! On se dit toujours qu’il faut qu’on s’y mette, mais on a souvent du mal à trouver la motivation pour se lancer et en faire régulièrement. En tout cas, ça a été mon cas. Et récemment, avec mon rééquilibrage alimentaire, je me suis dis qu’il fallait que je l’accompagne d’activités sportives régulières afin de voir un réel changement sur mon physique, mais aussi sur mon moral. C’est pourquoi aujourd’hui je vous livre les 10 astuces qui m’ont aidées à retrouver une routine sportive.

1/ TROUVER DES ACTIVITÉS QUI VOUS PLAISENT

woman in gray and black sports bra

Photo by Nathan Cowley on Pexels.com

La première chose à faire quand on veut reprendre le sport, c’est faire une liste des activités que l’on aimerai bien essayer. Le but ce n’est pas de se forcer à faire une chose que l’on aime pas et se dégoûter de toute activité sportive par la suite. Pour vous aider, récupérez des plannings de différentes salles de sport, cela pourrait vous donner des idées de choses auxquelles vous n’aviez même pas pensé ! Soyez curieux, je suis certaine que vous finirez par trouver une ou plusieurs activité(s) qui vous plai(sen)t.

2/ CHOISIR UN ENDROIT PROCHE DE CHEZ VOUS OU DE VOTRE LIEU DE TRAVAIL

L’avantage de choisir un lieu proche de votre domicile ou de votre travail, c’est que vous n’aurez pas (ou moins) la flemme de vous y rendre. Personne n’a envie le soir en rentrant du travail de se farcir a route, les embouteillages, ou encore 1h de transport en commun pour aller transpirer, avoir le visage rouge et être au bout de sa vie. Non. Et puis on a vite l’impression de perdre trop de temps, du coup on fini par préférer rentrer et se mater Netflix ou aller boire un verre avec les copains. Plus vous serez proche, plus vous arriverez à vous motiver. Par exemple, j’adorais la Gym Suédoise. J’y allais 2 à 3 fois par semaine parce que c’était à 5min de marche de chez moi. Mais j’ai ensuite déménagé et là je devais faire entre 30mn et 1h de voiture selon la circulation, j’ai fini par abandonner au bout de 2 semaines.

3/ S’Y METTRE PROGRESSIVEMENT

On l’entend souvent dire, et à juste titre, il faut commencer doucement, mais sûrement. Si vous n’êtes pas un(e) grand(e) sportif/ve de base, rien ne sert de se jeter à corps perdu dans des séances trop intenses, trop longues et trop difficiles. Tout ce que vous y gagnerez, c’est de vous dégoûter, et de vous démotiver en vous demandant pourquoi vous n’y arrivez pas alors que d’autres oui. Il faut prendre conscience de ses capacités et y aller progressivement. Votre corps s’habituera et au fur et à mesure vous serez plus endurant(e) et vos progrès vous donneront encore plus envie de vous surpasser.

4/ Y ALLER AVEC DES AMIS

three women kneeling on floor

Photo by bruce mars on Pexels.com

Si vous en avez la possibilité, trouver des personnes avec qui y aller. Des personnes motivées de préférence, pour éviter de vous dissuader mutuellement. Vous n’aurez que très peu envie de ne pas tenir votre engagement, vous vous sentirez plus rassuré(e) de vous « jeter dans l’arène » à deux ou plus, et puis plus on est de fou plus on rit ! Pour mon expérience, le fait d’y aller avec des copines m’a vraiment aidée, et toutes les semaines j’ai hâte d’y retourner pour passer un moment entre amies.

5/ SUIVRE DES COURS COLLECTIFS

women having exercise using dumbbells

Photo by bruce mars on Pexels.com

Suivre des cours collectifs a beaucoup d’avantages: faire des rencontres, avoir un prof qui nous booste, avoir le sentiment de faire partie d’une « communauté », et surtout avoir envie de se surpasser. Notre comportement quand on est seul et quand on est en groupe change littéralement. Vous aurez envie de prouver que vous aussi pouvez y arriver, que vous aussi vous avez de la force, de l’endurance, de l’énergie, et que vous pouvez faire aussi bien, voir même mieux que les autres. Quand on fait un sport en cours collectif, on a rarement envie de s’arrêter en plein milieu du cours parce qu’on est un peu essoufflé alors que tout le monde tient bon. Et puis soyons honnête, si vous n’arriviez pas à vous motiver chez vous tout seul, il y a de forte chance que vous laissiez tomber ailleurs. L’effet de groupe, les amis, sera votre meilleur allié.

6/ SE FAIRE UN PLANNING

writings in a planner

Photo by Bich Tran on Pexels.com

Lundi boxe, mardi repos, mercredi biking, jeudi yoga, vendredi repos, samedi pilates, dimanche chill. En vous fixant un planning, vous aurez plus de facilité à vous projeter, et vous aurez envie de vous y tenir. On laisse moins de place au freestyle, qui pourrait vite nous rappeler que regarder la télé ou boire l’apéro c’est bien aussi hein. Accrochez votre petit planning à un endroit où vous pourrez le voir plusieurs fois par jour, pour que votre cerveau s’y fasse et que ce ne soit plus une simple option.

7/ VARIER LES PLAISIRS

On sait très bien que faire toujours la même chose c’est barbant. Franchement, pratiquer une seule et même activité sportive plusieurs fois par semaine, ça n’a plus rien d’amusant et d’attrayant au bout de quelques mois, voir même quelques semaines. L’idéal, c’est de pratiquer deux à trois activités différentes dans la semaine, et de changer de temps en temps. Ne cessez jamais de tester de nouveaux sports, la nouveauté c’est rafraîchissant, et cela vous évitera de vous lasser.

8/ SE FIXER DES OBJECTIFS A MOYEN TERMES

On est souvent trop gourmand avec les objectifs à court terme, et trop laxiste avec ceux à long terme. Mais se fixer des objectifs à moyen terme va vous rappeler pourquoi vous faites ça. Cela peut être de perdre 1,5kg en un mois, gagner 10 minutes d’endurance dans les 2 prochaines semaines, pouvoir remettre ce vêtement dans lequel on était plus à l’aise d’ici 2 mois etc. Tout ce qui vous motive est bon à prendre. Notez les vous sur une feuille et lisez les régulièrement, rayez ou surlignez ceux que vous avez atteint, donnez vous en de nouveau.  Mais n’oubliez pas d’être raisonnable dans vos objectifs, pour ne pas être déçu et baisser les bras.

9/ SE RECOMPENSER

adult birthday birthday gift box

Photo by Porapak Apichodilok on Pexels.com

On arrive à ma partie préférée ! La récompense ! Bah oui, tout bon travail mérite récompense. Alors évidemment je ne parle pas de vous enfiler un menu maxi best of juste après avoir faire 1h de biking. Mais plutôt de vous faire plaisir après avoir atteint l’un de vos objectifs. Vous pouvez par exemple acheter un vêtement qui vous faisait envie, manger une part de gâteau, vous offrir une place de concert… selon vos envies. Il fat juste éviter de gâcher tous vos si beaux efforts.

 

J’espère de tout cœur que mes astuces vont tout autant vous être utiles qu’elles l’ont été pour moi. J’attends vos impressions en commentaires avec grand plaisir, et surtout dites moi quelles sont vos astuces à vous ! 🙂

Des bécots !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s